Sur ce site il y a des đŸȘ (cookies Oui !), ça m’aide Ă  faire des trucs plus chouette !

🙏 Le Bitcoin pour lutter contre l’inflation ?

Acheter du bitcoin pour rĂ©sister Ă  l’inflation ?

Temps de lecture : 6 min.

Ca fait des semaines que dans la sphĂšre crypto, on ne parle que de l’inflation, de la FED qui monte ses taux d’intĂ©rĂȘts, de l’Euro qui perd de sa valeur


Et que toute cette tambouille Ă  un impact sur les cryptos.

Alors je te rassure, Ă  la base moi je trouve que tout ça Ă  l’air mortellement chiant et compliquĂ©. Mais c’est pas tout Ă  fait vrai.

Du coup, je te fais un petit récapitulatif pour comprendre ce bordel !

On est des enfants de l’inflation.

Je sais pas toi, mais pour moi ça a toujours Ă©tĂ© normal qu’un jour tu payes ta baguette 0,90€ et l’annĂ©e suivante c’est 1€.

Dans ma tĂȘte, c’était juste un truc avec lequel il faut vivre. Donc pas le choix, j’ai intĂ©grĂ©e qu’il faut gagner plus d’argent chaque annĂ©e et que ça te permet pas forcement de vivre mieux, juste de vivre pareil.

Je suis une enfant de l’inflation, et peut-ĂȘtre que toi aussi.

Mais si on l’a toujours vĂ©cu, en ce moment c’est encore plus la cata aux US et en Europe : prĂšs de 9% d’inflation pour les deux continents.

Je me reprĂ©sente ça comme si on jouait Ă  Tetris : jusqu’à prĂ©sent c’était un peu galĂšre mais on s’en sortait, et lĂ  le jeu augmente d’un niveau sans prĂ©venir, et en trois secondes on est dĂ©passĂ©s.

  • Aux États Unis, ils ont vĂ©cu une hausse des prix alimentaires de 12% en un an. Et ça fait vraiment pas rire quand t’as aucune option pour augmenter tes revenus.
  • Et en Europe, t’as peut-ĂȘtre entendu parler de l’augmentation du coĂ»t de l’énergie Ă  cause de nos besoins en gaz qu’on achĂšte en Russie.

Bon et bien ce « passage de niveau Â» dont on se serait bien passĂ©, en fait on le doit aux banques centrales europĂ©ennes et amĂ©ricaines et aux dĂ©cisions qu’elles ont prises au moment de la crise sanitaire, quand l’Economie mondiale Ă©tait Ă  l’arrĂȘt.

Je sais pas si tu te rappelles qu’à ce moment lĂ  il fallait relancer l’économie et des subventions se sont mises Ă  pleuvoir
 Cet argent il a Ă©tĂ© crĂ©Ă© spĂ©cialement pour cette situation.

Pourtant il l’avait dit le gĂ©nie Ă  Aladdin : “chaque vƓu Ă  un impact qu’il faut mesurer”.

La politique inflationniste de ma maison.

Et à ce sujet, cette semaine un copain me faisait une remarque “chez toi Caro, il y a toujours du champagne.”

Le champagne c’est un produit qui est plutît cher et assez rare. On le sort pour les grandes occasions normalement. Je t’apprends rien là, mais laisse moi poser le contexte.

Sauf que moi j’adore ça, donc tous les ans, je file en champagne directement chez les producteurs que j’aime et j’achùte des cartons de champagne à un prix super raisonnable.

Et ensuite, dĂšs qu’on vient chez moi j’en propose. Sans occasion, mĂȘme juste pour un verre. Le rĂ©sultat de ça, c’est que le champagne Ă  l’air moins prĂ©cieux.

Car en inondant le marché de ma proposition de champagne, à un moment pour mes invités, il perd de sa valeur.

Si tu viens chez moi une fois par mois, tu apprĂ©cies et tu te dis juste “oh wow c’est cool chez Caro”. Mais si tu passes presque tous tes soirs, tu vas t’habituer. Et au bout d’un moment, tu me demanderas peut-ĂȘtre mĂȘme de boire une biĂšre Ă  la place.

C’est choquant. Mais pourtant c’est vrai.

  • Si ma maison reprĂ©sente un pays, moi je suis l’Etat.
  • Et j’ai changĂ© les rĂšgles d’un produit qui est sensĂ© ĂȘtre contrĂŽlĂ© : sorti pour les anniversaires et les cĂ©lĂ©brations.
  • Je l’ai rendu inflationniste : j’ai artificiellement inondĂ© le marchĂ© avec.
  • T’as compris que le champagne c’est l’argent.
  • Au bout d’un moment ça a perdu de sa valeur.

Car souvent l’inflation est liĂ©e Ă  la quantitĂ© de monnaie en circulation. Plus tu crĂ©Ă©s de billets verts, moins ils ont de valeur donc il en faut plus pour acheter la mĂȘme chose.

C’est ça la consĂ©quence qu’on vit en ce moment.

Sauf que c’est pas fini.

Les taux d’intĂ©rĂȘts

Alors nous les privilégiés qui pouvons augmenter nos revenus, en demandant une augmentation à notre patron, en montant des entreprises ou en investissant, on dort assez tranquille.

Sauf que ceux qui ne peuvent pas, aux US ils vont avoir faim et en Europe ils auront froid. Alors que font les banques centrales ?

Elles essaient de stopper cette inflation.

Et pour ça, le moyen qu’elles utilisent c’est de monter les taux d’intĂ©rĂȘt. En gros ça te coĂ»te plus cher de faire un crĂ©dit quoi. Si ça coĂ»te plus cher d’emprunter, les gens le font moins, et ça diminue la quantitĂ© de monnaie en circulation.

Donc les gens achĂštent moins et ça va faire diminuer les prix. Et augmenter le pouvoir d’achat. Enfin c’est l’idĂ©e.

C’est donc un tout petit nombre de personnes, qui font n’imp avec la monnaie. Ils en crĂ©ent en masse puis tirent des ficelles dans tous les sens pour essayer de rectifier le tire.

Cette semaine la banque centrale amĂ©ricaine Ă  donc annoncĂ©e une nouvelle hausse de 0,75% des taux d’intĂ©rĂȘts. Et dans l’heure qui a suivit, le Bitcoin et l’Ether ont chutĂ©s.

Ce qui se passe c’est que rendre l’emprunt plus cher fait que les investisseurs vont se dĂ©barrasser de leurs actifs les plus risquĂ©s.

Pour l’instant le Bitcoin fait parti des actifs les plus risquĂ©s, mais il est construit dans sa nature pour lutter contre l’inflation justement.

Le Bitcoin

Bon, en ce moment, le bitcoin c’est -70% par rapport Ă  sa valeur la plus forte Ă  69k€ en fin d’annĂ©e derniĂšre, mais il en est aux balbutiements de sa conquĂȘte du monde.

On dit que le bitcoin est de nature dĂ©sinflationniste, car Ă  termes, il sera sensĂ© rĂ©sister Ă  l’inflation.

Dans ses rĂšgles, il est inscrit qu’il y aura 21M de bitcoin Ă©mis, pas un de plus, pas un de moins. Ca veut dire que personne ne peut s’amuser Ă  en Ă©mettre Ă  volontĂ© comme ça arrive avec l’Euro.

Donc théoriquement sa valeur ne peut pas diminuer à cause de ça.

C’est pour cette raison que les puristes disent que c’est une monnaie « pure Â» qui ne peut pas ĂȘtre manipulĂ©e. En tout cas pas par un petit groupe qui va impacter le monde Ă  cause de leurs dĂ©cisions.

Vous pouvez Ă©galement lire